Communiqué de la Fédération Générale des PEP

Mobilisons nos forces au service de la démocratie, la barbarie ne gagnera pas !

La Fédération Générale des PEP tient à exprimer sa plus vive émotion après les attentats perpétrés, vendredi 13 novembre, à Paris. Elle tient à exprimer sa compassion la plus forte envers les familles endeuillées et les victimes innocentes de cet odieux acte de barbarie.

Face au terrorisme, après le deuil et le recueillement, la stupeur et la douleur doivent laisser place à un large mouvement de mobilisation unitaire pour que pied à pied nous défendions notre bien commun : La République.

Après les attentats contre la liberté de la presse en janvier dernier, ces attentats aveugles et abjectes, visaient la liberté de se réunir, la fraternité de se retrouver sans contraintes pour partager. Ils visaient directement le vivre ensemble.

C’est notre société toute entière qui a été attaquée, chacun d’entre nous a été visé, hier au soir, sans distinction de culture, d’âge, de nationalité.

Ne tombons pas dans le piège dressé, ne sombrons pas dans un climat de peur espéré par les ennemis de la démocratie.

Cette nouvelle étape, impose à chaque citoyen d’oser affirmer son attachement aux valeurs républicaines au premier rang desquelles la Laïcité et la Solidarité.

La Fédération Générale des PEP, poursuivra avec détermination et une vigueur renouvelée le combat pour l’émancipation contre l’obscurantisme. Elle appelle ses militants, ses sympathisants à s’engager dans les actions, qui les semaines et mois à venir, affirmeront l’attachement de nos concitoyens aux valeurs de la République.

Share Button